Semaine VTT 2014 – L’Ardèche

image_pdfimage_print

Semaine VTT du 23 au 30 Août 2014

Samedi 23 : Highway star, Roadhouse blues, Autobahn, On the road to freedom, highway to hell… Bref, nous étions sur la route Départ huit heures pour tout le monde (Sylvie et Guy, Martine et Robert, Philippe B et Régis, Laurent D, Lolo et Sylvain), tout va quasiment bien jusqu’à Lyon, et là les bouchons. Pénible Arrivée groupée au gite vers 17h30 avec pour certains un peu de mal à trouver. L’endroit est superbe, en pleine nature, face à une vallée. Nous faisons quelques courses, et c’est enfin l’heure de l’apéro. Rideau…
Dimanche 24 :

ça commence ! Plutôt mal pour Laurent D qui se lève malade. C’est parti pour les 6 valides, Lolo et Philippe à la carte IGN, petite route pour commencer suivi rapidement d’un beau sentier en descente. Et première gamelle de la journée pour votre serviteur, histoire de baptiser le nouveau vélo… Résultat rien pour le vélo (ouf !), et un énorme bleu à la hanche et au mollet pour le pilote (aïe). La matinée sa passe bien, avec de jolis chemins, de superbes vues et un peu de portage. A l’heure du repas, deux tables et des bans nous tendent les bras, quelle organisation ! L’après midi sera plus compliquée, avec des portages à n’en plus finir, 1h30 pour le plus long, le GR se montrant régulièrement impraticable aussi bien en montée qu’en descente. C’est avec grand plaisir que l’on s’installe vers 16 h au café pour un remontant. Et nous avons la surprise de voir arriver Laurent, en forme ou presque. Ensuite, deux options : route finale pour Guy, Laurent, Régis et Robert, complément de GR et de portage pour Lolo, Philippe et Sylvain. Pour ce qui est des distances et dénivelés, deux écoles pas vraiment en phase :
Compteur : 45,6 Km et 745 m de positif
GPS : 41 km et 1050
Investigation en cours…

Lundi 25 :

superbe lever de soleil à 7h du matin, pour une journée « à la carte ». Coté VTT, pause pour Guy et Robert qui veulent s’occuper de leurs dulcinées. Pour les autres, départ en voiture pour un parcours concocté par Lolo et le patron du gîte, merci de son aide. Départ de Monsergues pour Laurent (rétabli), Lolo, Philippe, Régis et Sylvain. A peine 4 km, et déjà Sylvain nous abandonne sur un ennui de pédalier. Il retourne vers les voitures, et heureusement nous rejoindra une dizaine de Km plus loin après réparation. Peu après, Philippe crève, c’est devenu une seconde nature chez lui. Et ça repart sur des sentiers sympas mais aux pierres volumineuses et fuyantes. On monte, on descend, on regarde les points de vue sur les Alpes et le Mont Ventoux, c’est usant pour certains mais superbe. La pause déjeuner se fait entre soleil et ombre au carrefour de plusieurs pistes. Une fois restaurés, nous repartons sur des pistes et sentiers toboggans : une alternance de montées sévères et fortes descentes, du genre qui usent les cuisses. Nous faisons une halte boisson + glaces (pour certains) à Loubaresse et là je quitte le groupe, les cuisses dures. Ils repartent par les sentiers et moi par la route. Sauf que je me trompe de sens, et me tape le col de Meyrand (1370 m) dans les 2 sens…
Les pistards sont aussi montés au col par la route, puis redescendus par une descente du genre impossible. Sauf pour Lolo… Vers la fin, Lolo et Sylvain font un petit supplément pour finir à 18 h au parking.
Pendant ce temps, nos deux couples de tourtereaux font baignade et restaurant… Vive les vacances !
Résultat des courses : 62,7 Km et 1167 m de positif pour l’apprenti routard, et une moyenne de 53,5 Km et 1322 m de positif pour ceux qui ont conservé les pistes.

Mardi 26 :
Journée à la carte le matin : Sylvie et Guy partent en tandem, Laurent, Lolo, Philippe et Robert partent en VTT, et Sylvain et moi partons avec Martine en voiture pour faire le tour des spécialités locales huilerie (et sa superbe collection de motos anciennes), cave coopérative et SuperU. L’après-midi, seul Laurent fait bande à part pour une sortie route. Les autres vont faire une marche de plus de deux heures dans les bois de Païolive : un enchevêtrement de rochers et d’arbres, un monastère dans un coin, de petites grottes un peu partout. Bref, une belle sortie technique.
Pour les Vététistes : 23 km
Pour le routard : 50 km.

mercredi 27 :
Encore un beau lever de soleil ce matin. Pour une fois, tous les gars sont au départ. Après un réveil à 7 heures (pas au goût de tous), nous prenons la route vers Banne pour faire un circuit VTT concocté comme d’habitude par Lolo et piloté par Philippe. Juste avant le départ des pistes, nous croisons une équipe de rallye qui s’apprête à tester sa Ford Fiesta WRC. Les pistes sont larges plutôt défoncées par moment, le soleil nous monte tranquillement en température. Pour changer, Philippe nous refait le coup de la crevaison. Une seule montée impossible au programme, le reste se fait sur le vélo. Vers midi, nous rejoignons Bessèges où un petit restaurant nous tend les bras. Martine et Sylvie nous retrouvent autour d’un repas sympa. Après une discussion avec 3 couples de motards en 1200 GS, nous rejoignons la rivière et une petite plage pour un temps de repos ou de baignade. Au bout d’un moment, il faut reprendre le vélo, si l’on veut rentrer avant la nuit… Et presque tout de suite, ça monte, ça monte… en plein cagnard. J’en connais un qui se fait larguer à chaque fois, heureusement qu’ils m’attendent en haut. Les paysages sont toujours aussi superbes, dont un passage sur un viaduc pour piétons. A un moment, Philippe confond droite et gauche, et nous nous engageons dans une super descente, à fonds pour certains qui ont failli se retrouver sur un capot de voiture dans un virage. Une fois en bas, Philippe confirme : il y a erreur, on remonte, à la grande joie de tous… Le retour se fera comme l’aller, par un peu de route avec toujours les mêmes devant, à fond, et d’autres derrière à leur rythme. Lolo se paiera un bout de GR en supplément avant le retour au gite.
Résultat de la journée : 80 km, 1500 de positif, 5 Km de plus pour Lolo. Beau parcours, merci au traceur et au guide.

Jeudi 28 :

5 volontaires partent en VTT sous encore un beau soleil : les 2 Laurent, Robert, Philippe et Sylvain pour une rando sur la journée. En théorie. A midi, retour de Robert et Laurent pour un déjeuner au gite. Les 3 survivants ont déjeuné en route dans un petit restau local et seront de retour vers 18 heures ; Leur sortie est passée par Lablachière, Faugères, St Jean de Pourcharesse, et le col de la croix blanche. Retour par les PR du quartier, Payzac puis enfin Les Assions. Philippe n’a pas crevé, mais a visité un fossé ! Résultat de la sortie : 53 Km et 1400 de positif.
Pour les autres, l’après-midi est consacré à la baignade. Pour ma part, repos le matin, et petite sortie l’après-midi, mi route mi sentier, sous un soleil de plomb (18 Km, 325 m de positif).

Vendredi 28 :
Comme d’habitude, nous partons à l’heure, à 9h. Guytou manque à l’appel, mais les autres sont déterminés. Après un peu de route, nous attaquons de nouveaux sentiers aux montées usantes et aux descentes cassantes, vers Chambonas puis Les Salèlles. Le paysage est toujours aussi joli, avec des vues magnifiques sur le Chassezac. Quelques gouttes de pluies nous incitent à revenir sans trop tarder au gite, d’autant qu’il va falloir songer à préparer les bagages et faire le ménage. Sauf Lolo qui continue. Comme d’habitude, c’est la course dans la descente sur route, et comme d’habitude j’arrive bon dernier.
Résultat du jour : 35 km et 735 de positif.
Lolo : 53 km et 1600 de positif. Imbattable !
Samedi 29 : retour chez nous, départ 4h45 (oui, du matin…). C’est l’heure des bilans.
Un grand merci à : Lolo pour le tracé des parcours
Philippe pour leur mise en image sur le terrain avec la carte, malgré de petits bugs (à gauche dans la descente… Bon les gars, je me suis trompé, on remonte !)
Guy notre chef cuistot pour ses bons petits plats
Martine et Sylvie pour l’intendance
Si ce reportage vous a plu, rendez-vous l’année prochaine !

Régis