Rando “La Cernoise 2015”

image_pdfimage_print

Bonjour à tous,

Après un réveil difficile, je suis arrivé très légèrement en retard à Cerny. Christophe Lebon m’apprend que tous le monde est parti, alors en route pour le 45. Au début, le parcours est sympa sans être extraordinaire, mon Engine lab est bien lourd et colle bien au sol, un régal pour les cuisses.

Au bout de presque 20 Km je rejoins Yves dans une côte, râlant contre son Lapierre semi rigide, et nous arrivons au premier ravitaillement rejoints par Cédric et deux autres avions venus du 70 (Juan et Pierre).  On repart, je ne vois plus Yves dans mes rétros, et le parcours devient plus sympa avec enfin des monotraces qui montent et descendent, un peu de sable, et une unique et énorme flaque de boue qui obligera à nettoyer le vélo. C’est ludique et agréable, même les montées dures se font sur le vélo. Certains du club doivent être déçus : pas de portage!!!
Arrive le deuxième ravitaillement et là mes cuisses demandent grâce, je zappe sur le 25 pour finir. J’espère surtout ne pas crever, l’Engine est en 26 et j’ai une chambre en 27,5 dans le sac… A ,l’arrivée, 43 km au compteur pour 668 m de positif, pas mal. Et Thomas, rigolard, ayant déjà fini le 70… Je sens que je vais me mettre au vélo électrique.
La bande son du jour : j’ai déterré une compil des Bee Gees, bourrée de bonnes choses. Massachussetts bien sûr, mais aussi Staying alive, more than a woman, tragedy… Bon je sais, les moins de 50 ans ne connaissent pas, mais franchement ça mérite une oreille.
Régis, the music man.